Abdominoplastie

Principes
L’abdomen se distend à l’occasion des grossesses, et des prises de poids. Le but de l’intervention est de redonner au patient un ventre plat. Une lipoaspiration peut donner ce résultat, mais dès qu’il y a une distension cutanée trop importantes ou des vergetures, il faut avoir recours à la plastie abdominale qui va enlever tout l’excédent cutanéo graisseux sous ombilicale, avec ensuite un redrapage de la peau sus ombilicale pour fermer. La lipoaspiration est toujours associée. En cas de tablier abdominal recouvrant le pubis, une partie de l’intervention peut être prise en charge par l’assurance maladie.

Intervention
Toujours effectuée sous anesthésie générale, elle dure environ deux heures et enlève donc toute la peau abdominale en excès. Elle laissera une cicatrice allant d’une aile iliaque à l’autre, très visible durant la première année et très discrète ensuite.

Suites opératoires
Très douloureuses durant les deux premiers jours du fait de la retente des muscles abdominaux. Le port de gaine de contention et de bas à varices est conseillé durant quinze jours. La cicatrisation est acquise en environ un mois. Arrêt de travail de 20 jours.

Résultats
Acquis en environ 6 mois du fait de l’œdème qui se résorbe durant ce laps de temps. La cicatrice, très inflammatoire au départ, mettra entre un à deux ans pour être quasiment invisible.

Complications
Œdème constant le premier mois, hématomes, abcès, lâchage de la suture inférieure (plus fréquent chez le fumeur), phlébite, épanchement réactionnel au décollement (sérome), diminution de la sensibilité abdominale.

Bénéfices
Ventre plat avec amélioration (disparition) des douleurs dorsales grâce au rétablissement de la sangle abdominale.

Avant
52_w
Après
53_w
Avant
52_w
Après
53_w
Avant
52_w
Après
53_w
Avant
52_w
Après
53_w

 

Ci-dessous, intervention combinée de plastie mammaire et plastie abdominale

Avant
52_w
Après
53_w
Avant
52_w
Après
53_w